lundi 11 avril 2011

FOOORMIDABLE!!

Une semaine difficile vient de se terminer...Dimanche dernier (pas hier mais l'autre davant!), ma petite Fredou a percé une nouvelle dent et les jours suivants, des pluies de larmes ont déferlé sur moi.  Mercredi, alors que j'avais twitté et facebooké en grande pompe que j'avais une journée à moi, la gastro est entrée par la grande porte de la maison...et elle y est restée trois jours.  Des pluies de larmes ont encore déferlé sur moi.  Puis le soleil est de nouveau apparu.  Samedi fût une journée FOOORMIDABLE!

À 09h30 c'était le cours de natation de Fredou.  C'est une petite étoile de mer.  En fait c'était son deuxième cours.  Le premier, j'étais dans l'eau avec elle et le cour a passé tellement vite que je n'ai pas pu savourer.  Je la voyais, avec ses deux grands yeux ronds, regarder partout autour d'elle en se demandant ce qu'on faisait dans cette énorme baignoire (en espionnant les autres enfants du coin de l'oeil, je me suis aperçue qu'ils avaient tous ce même regard...)  Ce jour-là j'ai voulu écrire un billet mais c'est comme si je n'avais pas eu le temps d'avoir d'émotion.  J'avais plus fait une course pour trouver une case, me déshabiller et déshabiller ma fille dans un minuscule vestiaire puis au retour, prendre une douche, trouver un petit espace libre (entre deux lavabos) pour rhabiller ma fille, sortir en maillot de bain du vestiaire pour aller la porter à son père et me rhabiller moi-même par la suite.  J'étais épuisée!! 

Mais cette fois-ci, nous avions changé de tactique.  C'est Cookie qui était avec elle dans l'eau et moi j'étais la spectatrice...Et quel beau spectacle que de les voir ensemble à jouer dans l'eau, à voir son rire lorsque son papa la fait sauter du bord de la piscine.  C'était FOOORMIDABLE!

Mais qu'est-ce qui pouvait rendre ma journée encore plus FOOORMIDABLE me suis-je demandée?  Le soleil était au rendez-vous, la chaleur aussi...j'ai attendu dans le milieu de l'après-midi pour partir (pour un maximum de chaleur), pour aller rouler avec mon bolide, ma bécane, ma machine...mon vélo quoi.  J'attendais ce moment depuis plusieurs mois déjà, j'attendais de faire mes premiers kilomètres.

Mes premiers kilomètres de l'année 2011
Et là, après seulement quelques coups de pédales, je me suis sentie libre et légère.  Toute cette semaine plutôt merdique était oubliée.  Je ne sentais que le vent sur mon visage, je ne voyais que les beaux endroits autour de moi, et ces odeurs de printemps qui se faufilaient jusqu'à mes narines...un vrai délice!


Je suis revenue chez moi le bonheur dans le coeur.  J'avais eu le temps d'être seule avec moi-même, de décrocher et je me suis dite que cela avait été une journée FOOORMIDABLE!

...à refaire encore et encore!

3 commentaires:

  1. ouf, nos semaines se ressemble. J'adore la natation avec mon P'tit Clown. Il est un canard qui adore ne pas faire ce qu'on lui demande de faire, mais qui arrive à tout faire.

    Je te souhaite plein de foooormidable journée

    RépondreSupprimer
  2. Ohhh ma belle... que la vie est difficile parfois ! Je suis contente que tu puisses avoir un bel exutoire pour te libérer l'esprit et le corps par la même occasion ! Vive le vélo !!! Tu sais aussi ce qu'il représente pour moi (voir mon tatoo !!)

    RépondreSupprimer
  3. C'est Formidable de te lire :-) C'est contagieux même!

    RépondreSupprimer

Rejoignez la Tortue ici ;)