samedi 16 juillet 2011

Se challenger...

Aujourd'hui c'est ce que j'ai fait.  Je ne l'avais pas fait depuis deux ans et l'été où je suis tombée enceinte, je commençais à être en super forme.  Le défi était grand, monter la côte Bourget à Rigaud longue de 3km.  Le 1er km se fait bien, la pente est plutôt douce.  Le 2e km donne du fils à retordre.  Il faut monter sur les guidons et pousser un peu...mais le 3e...il est terrible...Ça monte comme dans la face d'un singe...et là ça fait mal.

J'ai donc pris mon courage à deux mains et mes 20 livres en trop et je me suis mise à pédaler en direction de la montagne de Rigaud.  Petit passage à Hudson avec leurs petites..euh... grosses maisons bucoliques pour se faire les jambes et profiter du paysage.  Je stresse déjà!  Je n'arrête pas de penser à cette fichue côte.  Vais-je être capable de la monter ou vais-je tomber?  Car pour les néophytes du vélo voilà ce qui peut se produire: Tu as les pieds clipés après les pédales, tu montes une côte et tu forces comme une malade mais vient un temps ou tu n'es plus capable d'avancer et tu es à 0km/h.  Là, il faut que tu déclipes ton pied (avec l'énergie du désespoir), que tu mettes le bon pied à terre pis que tu gardes ton équilibre (toujours dans la pente abrupte) en moins d'une milliseconde!  Pas facile...Et qu'est-ce qui se passe quand t'as pas été capable de décliper à temps, quand t'as essayé de mettre le pied qui est encore sur la pédale à terre ou que t'as perdu l'équilibre? Ben tu tombes à terre comme une baleine échouée...Tu as mal au corps, mal à l'orgueil pis mal à ton vélo qui vaut cher!!

Arrivée dans le village de Rigaud, mon coeur se serre.  Je roule un peu moins vite pour me garder de l'énergie (comme si cela allait faire une grande différence).  J'arrive à la rue Bourget...c'est parti!  La montée commence et ça va bien...1er km complété.  Le 2e km va bien jusqu'à ce que j'arrive au bout de mes vitesses...Je suis au plus facile et je rush...(Dans ma tête:"Mon Dieu comment je vais faire pour y arriver??".  Je me fais dépasser par un autre cycliste.  Je ne suis pas inquiète pour lui, il monte comme si de rien n'était.  Et là, j'arrive au 3e km...OH MY GOD!  Cette dernière partie est divisée en trois paliers.  Je me dis:"Commence par le premier pis on verra après".  Je pousse, debout sur mes pédales, essoufflée comme ça se peut pas.  Je vois le gars en haut qui revient sur ses pas et il me regarde (Bon un spectateur qui veut me voir tomber...super!!).  J'entame la deuxième partie...MALADE! Je roule à moins de 5 km/h, je crie ma douleur et...le gars m'encourage...Boost d'énergie!!  Il ne me reste qu'un palier à faire et j'arrive...Je ne pense qu'à pousser, à chaque coup de pédale je souffre...et J'ARRIVE EN HAUT!

Que de fierté! J'ai réussi mon challenge! Hourra pour moi!

Le gars roule avec moi un peu et on parle.  Il me dit:"Quand je t'ai vu tantôt j'pensais pas que t'allais être capable de la monter au complet.  T'est forte en maudit!"


J'ai pas le physique d'une gazelle mais quand la Tortue à veut, à peut!!

Et vous que faites-vous pour vous challenger?

À+

4 commentaires:

  1. Julie Daigneault17 juillet 2011 à 07:32

    T'es une championne.... Et après tout c'est pas la tortue qui gagne la course dans la fable du lièvre et de la tortue de Lafontaine ??? :) Julie xxx

    RépondreSupprimer
  2. Wow! Je te lisais et, sans m'en rendre compte, je me penchais par en avant pour t'aider. :)

    Félicitations pour ce challenge!

    RépondreSupprimer
  3. YAY!!! T'es INCROYABLE!!!! fiere de toi!! xx

    RépondreSupprimer
  4. Moi ausi je suis très fière de toi.. et oui, en tant que cycliste (finie dans mon cas) je peux comprendre.. tu me donnes le goût de m'y remettre en titi là... chose certaine, tu vas être obligée de m'attendre !!

    BRAVO ANNIE !! HIP HIP HIP HOURRA !

    Nancy (frelau2) xxx

    RépondreSupprimer

Rejoignez la Tortue ici ;)