mardi 16 août 2011

Anne-Marie est revenue...

J'avais commencé la deuxième partie de mon billet sur mes vacances avec mon amie Annie.  J'étais aller porter Fredou à la garderie et, en revenant, je me suis arrêtée à la boîte aux lettres.  Mon Châtelaine était arrivé. 



Assise derrière le volant, j'ai regardé la couverture...Hum...Pascale Buissière ne doit pas être très contente de sa photo me suis-je dite.  Je feuillette les premières pages...je tombe sur celle des collaborateurs....Le nom d'Anne-Marie Lecompte y apparait.  Je lis rapidement le petit paragraphe au-dessus de sa photo...Elle est revenue, elle a écrit!! 


Comme une folle je tourne les pages, sans regarder le reste.  Tout ce qui compte est d'arriver à la page 76.  Le moteur tourne et je suis toujours immobilisée devant les boîtes aux lettres...et je lis.

Elle parle de son fils qui s'est enlevé la vie l'automne dernier, de la journée qui a précédé sa mort et de Jeanne Mance...Celle qui l'aide à continuer...

Et là, alors que je lis le deuxième paragraphe, les larmes coulent sur mes joues...

"Je connais une mère qui jardinait le jour où son fils - dans la trentaine - s'est suicidé.  Cet après-midi fatidique, elle était cencée le voir, mais il ne s'est pas manifesté.  Elle ne s'est pas inquiétée.  Elle n'était pas mécontente au fond de pouvoir sarcler son jardin tranquille.  La plupart des mères font tout pour leurs enfants mais, en même temps, elles donneraient tout pour avoir un après-midi à elles".

Je me suis mise à penser à ma fille que je venais de laisser à la garderie alors que j'étais en congé...parce que je voulais faire de la couture en paix et avoir un peu de temps pour moi.

J'ai continué à lire l'article...jusqu'à la dernière larme. 

Le coeur gros, j'ai fait les quelques mètres qui me séparaient de la maison.  Je me sentais coupable et, en même temps, je me disais que je ne pouvais pas être collée sur ma fille 24 heures sur 24.  Elle a déjà sa petite vie à elle où elle joue avec d'autres amis et où un autre adulte lui donne de l'affection alors que je n'y suis pas.  J'ai besoin de ces moments et elle en a besoin aussi...je crois... (peut-être que j'essaie de m'en convaincre mais ça me fait plaisir de penser que c'est la vérité).

Je vous invite à lire l'article d'Anne-Marie au complet....si boulversant et si vrai! Et la lire mois après mois pour lui démontrer qu'elle a bien fait de revenir.

À+

P.S. Un merci tout spécial à ma Fredou d'amour d'être apparue dans ma vie alors que je ne l'attendais plus...même si quelques fois je ne suis pas à la hauteur, je fais mon possible pour être une bonne maman pour elle.

3 commentaires:

  1. T'es une super maman et ta fille le sais... c'est pourquoi elle veut etre collée sur toi tout le temps!!! xxx

    RépondreSupprimer
  2. juste de lire ton billet j'ai les yeux pleins d'eaux car tout ce qui touche cette article me touche personnellement car ce n'est pas mon fils que j'ai trouvé mais mon ex conjoint il y a déjà 11 ans et j'en suis toujours bouleversé

    cela doit lui faire un immense bien d'écrire cela doit lui permettre de rester en vie .....

    et ce n'est pas le nombre de temps passée avec ta fille qui compte mais la qualité du lien quand tu es avec elle

    affection Marie-Claude

    RépondreSupprimer
  3. Tu connais le dicton: maman heureuse = bébé heureux!!! Je culbabilise encore... après 7 ans de prendre un peu de temps pour moi... mais ça s'atténue parfois et je savoure une maison calme, quelques paragraphes lu en plein jour, un dîner solo... Il y a la vie, il y a la mort mais il y a surtout la VIE. Bonne suite. J'adore tes tuques, tes coussins. Au plaisir de se voir cet automne. 4

    RépondreSupprimer

Rejoignez la Tortue ici ;)